Connexion

OSTEOPATHIE

De la conception, pendant la grossesse, à l’accouchement, jusqu’aux premiers mois de bébé et même au-delà, l’ostéopathie peut vous accompagner tout au long de ces étapes importantes de votre vie et de celles de votre bébé. 

L’ostéopathe formé à l’ostéopathie périnatale connait la physiologie et les pathologies de la femme en désir de grossesse, enceinte ou en suite de couches. Il adapte les techniques ostéopathiques en fonction de votre état et sait dans quelle situation s’abstenir de prendre en charge une femme enceinte. Lors de la grossesse, il s’occupera préférentiellement du bassin, du diaphragme, de la posture…

Nos Ostéopathes sont spécialement formés à la Périnatalité pour vous préparer et vous accompagner vous et votre bébé dans votre projet de maternité avec respect de la physiologie et bienveillance.


Quand consulter ?

Vous avez un désir d’enfant

Lors de la conception, de nombreux facteurs entrent en jeu tant sur le plan émotionnel que physique. Certains troubles mécaniques, comme le manque de mobilité au niveau des articulations du bassin et des vertèbres lombaires, peuvent entraver le bon fonctionnement des organes reproducteurs. Afin de faciliter le déroulement de la fécondation et de préparer le corps de la future maman à accueillir le bébé, un suivi ostéopathique est recommandé.

En cas d’infertilité, l’ostéopathie est l’un des trois piliers de votre prise en charge, avec l’accompagnement psychologique et le suivi nutritionnel, en parallèle de votre suivi médical.

 

Vous êtes enceinte

Lors de la grossesse, le corps subit de très nombreux changements, qui peuvent parfois causer différents symptômes incommodants, voire même invalidants, tels que la nausée, le reflux gastrique, la constipation, les douleurs articulaires et musculaires. Le suivi ostéopathique peut vous permettre de prévenir ou de guérir ces déséquilibres. Si votre bébé se présente par le siège, l’équilibration du bassin et du rachis, la détente du diaphragme et des muscles périnéaux peuvent suffire dans la majorité des cas si le bébé a la capacité de se retourner par lui-même.

 

Vous venez de donner naissance

Que ce soit par voie basse ou par césarienne, vos muscles et vos articulations, de même que votre périnée, ont été fortement sollicités par l’arrivée du bébé.

Des douleurs peuvent apparaître, certains inconforts également tels que les fuites urinaires. Le travail ostéopathique va permettre à votre corps de retrouver un certain équilibre, et va potentialiser la rééducation périnéale avec votre sage-femme.

 

Pour votre bébé

En fin de grossesse, le manque de place dans l’utérus oblige le bébé à prendre certaines postures qui peuvent lui provoquer des douleurs telles que le torticolis.

Pendant l’accouchement, il subit également des contraintes au cours de son passage par voie basse ou par césarienne et certains troubles ultérieurs peuvent apparaître (difficulté à téter, inconfort pour certaines positions, pleurs excessifs, reflux, troubles digestifs comme la constipation).

Les séances d’ostéopathie peuvent prévenir ou guérir ses symptômes. Nous vous conseillons d’emmener votre bébé chez un ostéopathe dès le premier mois suivant sa naissance, et même au plus tôt en cas d’accouchement traumatique, de césarienne ou de signes d’inconfort.


Et bien au-delà

Vous portez bébé de longues heures dans la journée, parce qu’il ne marche pas encore, parce qu’il réclame vos bras, parce que c’est un réel besoin chez le tout-petit.

Pensez à programmer des séances régulières chez votre ostéopathe, pour éviter l’accumulation de tensions et de douleurs, qui, rajoutées à la fatigue des premiers mois, peuvent ralentir votre récupération.

Et pour bébé, une séance en cas de coliques, reflux ou troubles du sommeil ne peut que lui être bénéfique !

©Séléné Bien-Être. Réalisé avec passion par Latigo